samedi 7 octobre 2017

Changelings : La furie du Phénix

Acte 3 et 4

Auteur : Maria J. Romaley

Éditeur : Sidh Press

Nombre de pages : 430

Catégories : Fantastique & Romance

Prix : 17€


Pourquoi ce livre ?
Parce que c'est un SP auquel je ne m'attendais pas du tout^^
Parce que le premier tome était tellement bien !
Parce que j'aime ce que fait Maria.








Les pions sont en position. La partie est lancée. Les joueurs restent dans l'ombre alors que les événements se précipitent.

Rosa ne veut pas perdre espoir. Piégée dans une situation inextricable, elle sent qu'elle va devoir faire un choix déchirant. Loucas, lui, doit faire face à ses responsabilités, la menace sur le monde faisant passer ses désirs en second plan. Ils suivent deux voies différentes qui vont finir par les réunir, mais dans quelles circonstances ? L'avenir n'a jamais été aussi sombre pour nos Changelings.




"Hors de question ! Je n'avais jamais été la demoiselle en détresse attendant son chevalier blanc pour la sauver. Moi, je cassais la gueule au chevalier, je piquais son arme et son cheval et je défonçais le dragon toute seule comme une grande."




Encore une fois, j'ai été happée par l'histoire. Je tournais les pages sans y penser tellement j'étais plongée dans le monde des Changelings. Seuls les quelques cross-over entre cette histoire et celle de l'Âme de la Nuit m'ont un peu titillée, mais sans toutefois me déranger vraiment. Après tout, le monde de Maria J. Romaley est vaste et connecté.

L'histoire :
Celle d'un complot.
L'histoire d'une course contre la montre.
Une histoire d'amour.

Les personnages :
Rosa, l'unique Phénix-Garou, est la Première des Changelings. Malgré tout, elle déteste lorsqu'on la traite de Déesse et s'empresse de vous botter les fesses si vous vous avisez de la regarder avec dévotion. Au contraire, elle préfère rester dans l'anonymat et noyer sa solitude dans le whisky. Malheureusement, certaines personnes ne l'entendent pas de cette oreille...
Loucas Raubtier, le second fils du Grand Alpha Richard Raubtier est un jeune métamorphe dont le totem principal est le tigre. Suite à une action pourtant héroïque, il s'est vu banni de sa meute. Toutefois, lorsque le monde s'embrase, il se doit de retourner auprès des siens... Loucas devra alors se battre pour retrouver sa place et, pourquoi pas, pour gagner le cœur de la Première ?

La plume de l'auteur :
Comme toujours, Maria J. Romaley se glisse dans la peau de ses personnages. Tour à tour, elle nous conte au passé et à la première personne les (més)aventures de Rosa, Loucas, ainsi que de quelques autres personnages.
Comme l'indique la couverture, cet opus se divise en deux actes : "L'oppression" et "La vengeance". Dans la première partie, on est comme nos personnages : parfaitement oppressé par l'atmosphère. Quant à la seconde partie, c'est une course contre la montre tout aussi haletante !




Un final à la hauteur du premier tome : détonnant et flamboyant !




L'histoire : 4,5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 4,5/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 18/20





jeudi 5 octobre 2017

#RLN2017 - Partie 3



Bonjour !

Dix jours avant la fin de cette Rentrée Littéraire du Net, et après que les 3 derniers livres que je voulais vous présenter sont sortis, il est temps que je fasse cette troisième et dernière partie de la #RLN2017 !!! (Et pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, je vous mets les liens ici => #RLN2017 - Partie 1 & #RLN2017 - Partie 2).

Donc, après vous avoir parlé des sorties d'août et de septembre, il est temps pour moi de vous donner ma sélection pour les sorties de ce début octobre !


Pour commencer, le 02/10 est sorti le premier roman d'Emilia : Oser t'aimer. Après avoir lu une délicieuse nouvelle de cette auteur, je ne peux que vouloir lire ce livre paru, comme la nouvelle (dont vous pouvez retrouver la chronique ici) chez DreamCatcher.

Décider de révéler son homosexualité à ses parents et se retrouver à la porte de chez elle. Voilà ce qui arrive à Heather, dix-neuf ans.
Sa route va croiser celle d’Ava qui cherche quelqu’un pour emménager avec elle.
Ava sent qu’Heather ne la laisse pas indifférente et sera plus qu’une locataire.
Comment gérer toutes ces nouvelles sensations qu’elle ignorait ? Comment oser ce que les autres ont dû mal à accepter ? Pour avancer, elles vont devoir se protéger, en prenant tout simplement le risque d’aimer...












Puis, le 03/10 est paru un roman de Jade Corbeau : Délices Nocturnes. Comme je suis en partenariat avec les éditions du Petit Caveau, j'ai eu la chance de le lire en avant première et vous invite donc à lire ma chronique.

Même si c’est le sang qui assure sa survie, Vianney ne vit que pour le cacao. Chocolatier nocturne, il mène une existence paisible, loin des Humains et des Vampires. Seule sa sœur Nina, adolescente diurne, cause quelques remous dans sa vie tranquille.
Patrick, de son côté, se laisse porter par le présent, son ordinaire ponctué par les lubies de ses amis Sérénité et Edmond.
Un jour pourtant, le projet artistique d’une certaine Doriane va bouleverser leurs habitudes.
Une morsure, du sang et du chocolat, une union voluptueuse pour accroitre le plaisir et brouiller les sens...









Enfin, last but not least (et désolée s'il fait partie des grands... mais voilà, c'est mon chouchou !!), le 04/10 est sorti le dernier livre de Bernard Werber : Depuis l'au-delà.

Je me nomme Gabriel Wells.
Je suis écrivain de romans à suspens. Ma nouvelle enquête est un peu particulière car elle concerne le meurtre de quelqu'un que je connais personnellement :
Moi-même.
J'ai été tué dans la nuit et je me demande bien par qui.
Pour résoudre cette énigme j'ai eu la chance de rencontrer Lucy Filipini.
En tant que médium professionnelle, elle parle tous les jours aux âmes des défunts.
Et c'est ensemble, elle dans le monde matériel, moi dans le monde invisible, que nous allons tenter de percer le mystère de ma mort.










Et voilà !!! La #RLN2017 c'est déjà fini... J'espère que ça vous a plu et je vous retrouve très vite pour une nouvelle chronique^^

mardi 3 octobre 2017

Bilan de Septembre



Bonjour ! C'est l'heure du bilan !!

Ce mois-ci encore, j'ai atteint et même dépassé mon objectif des 1000 pages puisque j'ai lu 1130 pages. Je vous l'accorde, c'est en grande partie grâce au week-end à lire de cette fin de mois^^

Mais alors, qu'ai-je lu ?


Pour commencer, je me suis acquitée de ma lecture pour le challenge mystère de Frogzine en terminant la saga NÉACHRONICAL de Jean Vigne. Comme pour le tome précédent, mon avis a été très mitigé quant à ce dernier opus. Tellement, que je l'ai oublié sur la photo lol ! Désolée Néa^^
J'ai continué le mois avec un SP des Éditions Magic Mirror, j'ai nommé Ce Que Murmure La Mer. J'ai eu un peu de mal à démarrer cette lecture mais, sitôt un certain cap passé, je l'ai dévorée... Allez comprendre !
J'ai ensuite lu un second SP, cette fois pour le Petit Caveau. Et pour la troisième (et dernière^^) fois du mois, j'ai rendu un avis mitigé. En effet, si j'ai adoré la psychologie des personnages de ces Délices Nocturnes, j'ai moins aimé l'idée de cet tranches de vie. Et, surtout, j'ai attendu trop longtemps le "jour où tout bascule".
Le vendredi 29, j'ai commencé mon week-end à lire avec une nouvelle de Célia Flaux, parue aux éditions Voy'el. Cette fois, j'ai regretté que les personnages ne soient pas plus développés. En même temps, me direz-vous, c'est une nouvelle ! Paradoxe, quand tu nous tiens^^
j'ai continué mon week-end avec l'intégrale des tomes 1 à 3 du Crépuscule des Dieux, une magnifique BD parue chez Soleil. Cette fois-ci, j'ai choisi ma lecture en fonction du pumpkin autumn challenge puisque dans l'un des menus que j'ai pris, il fallait partir à la découverte de légendes. Et vous savez quoi ? J'ai adoré !!! Ça change hein^^
Ma dernière lecture complète de ce mois-ci, également lue lors du week-end à lire, a été le premier tome de BANE SEED, paru chez MxM Bookmark. De l'auteur, j'avais déjà lu Premier Rôle, mais je dois dire que j'ai largement préféré cette histoire de Banshee badass ! J'attend donc avec grande impatience la suite de ses aventure !!
Enfin, j'ai commencé un SP inattendu, à savoir les actes 3 et 4 des Changelings : La furie du Phénix. Je n'en ai lu que 40 pages lors du mois de septembre, mais je sais déjà que c'est encore un livre que je vais adorer !!


Quant à mes acquisitions livresques, elles ont toutes été faites lors du Salon du Littéraire de Castries.


Changelings : La furie du Phénix - acte 3 & 4
Louis le galoup 1 - Le Village du bout du monde
PRAËRIE 1 - Le monde des Sinks
Le Voyageur Bleu 1 - Prophétie


Le dernier point de cet article bilan concerne le concours des 3 ans du blog. Il a relativement bien marché si l'on oublie celle qui ne s'est jamais manifestée alors que je lui ai fait dédicacer des cartes à son nom... Les deux autres gagnantes ont été ravies et m'ont remerciée ! À n'en pas douter, je réitèrerai donc l'expérience !!

En attendant, je vous dis à dans un mois pour le prochain bilan !

samedi 30 septembre 2017

Guerre ou paix ?

BANE SEED - 1

Auteur : Fanny André

Éditeur : MxM Bookmark

Nombre de pages : 183

Catégorie : Fantastique

Prix : 13€


Pourquoi ce livre ?
Parce que je me l'étais pris à Livre Paris 2017.
Parce qu'il m'a été dédicacé.
Parce qu'il me faisait terriblement envie depuis quelques temps.
Parce que j'avais envie d'un livre court que je pourrais finir pendant ce #weekendàlire.






Bane Seed est une Banshee aguerrie, pourfendeuse d'hommes infidèles, violeurs et meurtriers. Elle adore son job et le pratique avec zèle. Un peu trop, peut-être. Suite à une erreur commise, elle écope d'une mise à l'épreuve et se retrouve affectée au Conseil, une organisation chargée du maintien de l'ordre parmi les peuples faes. Non seulement elle doit régler un conflit entre deux clans du Petit Peuple, mais comble de malchance, on lui adjoint l'Incube Dorian Murray pour coéquipier.
Non mais : un Incube ! Autrement dit, tout ce qu'elle déteste !
Entre eux, les étincelles fusent - au sens littéral ! - et quand leur mission s'avère bien plus compliquée que ce qu'ils envisageaient, on frôle le carnage !
Guerre ou paix ? Tout repose sur ce duo détonnant.




Un premier tome tout à fait prometteur !!! On y croise de nombreuses créatures et, surtout, des personnages hauts en couleurs !! Il y a aussi beaucoup d'humour et assez de références pour que le lecteur se sente chez lui dans ce livre.

L'histoire :
Celle d'une Banshee qui doit réparer une bourde.
L'histoire d'un Incube qu'elle va devoir supporter.
Une histoire où attraction sexuelle est synonyme de décharges électrique !

Les personnages :
Bane Seed est une Banshee bien trop âgée pour nous dévoiler depuis combien de siècles elle foule notre monde. Elle aime plus que tout son activité de Pourfendeuse qui lui permet de s'en prendre aux pires spécimens de la gent masculine. Car, plus que tout autre chose, Bane déteste les mâles et leurs pêchés. Cela étant, un coup de canif dans le contrat avec un Ankou n'est pas non plus pour lui déplaire de temps en temps...
Dorian Murray, Incube et Irlandais, est l'archétype du mec sûr de lui. Borné comme tous ceux de sa terre natale et attiré par les plaisirs de la chair comme tous ceux de son espèce, il va avoir bien du mal à percer le mystère "Bane Seed". Car une chose est sûr, cette Banshee lui plait bien ! Et puisqu'il ne peut en être autrement, il est persuadé de lui plaire également !!

La plume de l'auteur :
À travers un récit au passé et à la première personne (Bane jouant les conteuses), Fanny André nous plonge dans un univers détonnant et inédit qui, pourtant, s'appuie sur bon nombre de folklores. Avec ce premier tome de BANE SEED, l'auteur nous donne envie d'en savoir plus sur ses personnages. Et, surtout, on ne se lasse pas de l'humour qu'elle leur prête !




BANE SEED démarre sur les chapeaux de roues avec un tel opus !




L'histoire : 4,5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 4,5/5     Mon appréciation : 5/5

Total : 19/20




Le Crépuscule des Dieux - tomes 1 à 3


Scénario : JARRY
Dessin : DJIEF
Couleurs : HÉBAN

Éditeur : Soleil

Nombre de pages : 152

Catégorie : BD

Prix : 25€


Pourquoi ce livre ?
Parce que je suis une grande fan de la légende des Nibelungen.
Parce qu'il me fallait une légende "venue d'ailleurs" pour le pumpkin autumn challenge.






1. La Malédiction des Nibelungen
2. Siegfried
3. Fafner

"... Alors mes Nibelungen fondirent l'or céleste pour façonner un anneau maudit. Un anneau dont le pouvoir était si grand qu'il était capable de plier toute chose à sa volonté. Un anneau qui devait mener le monde à RAGNARÖK."




Cette première intégrale est géniale !!! Si je m'écoutais, je foncerais acheter la suivante lol^^ On y retrouve la naissance d'une malédiction, celle d'un rejeton pas comme les autres... mais aussi la naissance d'un amour impossible. Les auteurs reprennent à merveille cette légende germanique, entre réalité et fiction.

L'histoire :
Celle d'un Dieu au cœur noir.
L'histoire d'un anneau aussi puissant que maudit.
Une histoire de dragon.

Les personnages :
Wotan, Dieu suprême, doit se laver de sa trahison. Pour cela, il ère sur terre et répand sa semence. En l'apprenant, son épouse décide de se venger de l'infidélité de Wotan en maudissant son engeance. Alors, le père de toute chose n'aura de cesse de suivre sa descendance.
Siefried est cette descendance. Mis au monde et élevé par le Nibelung qui enleva sa mère, il grandit dans la haine. À l'image des Norme, Mime le Nibelung veut tisser son destin afin de récupérer l'anneau. Mais Siegfried est un garçon qui forge aussi bien les armes que son propre caractère. Nul doute qu'il saura se libérer du joug de Mime.
Brunhilde est une Walkyrie, autrement dit une fille de Wotan. Lorsqu'elle comprend les projets de son Dieux vis-à-vis de sa descendance, elle décide de le braver afin de sauver la mère de Siegfried. Ce même Siegfried qui pourra sans doute un jour la sauver de son sommeil éternel.

La plume et le pinceau des auteurs :
Des passages descriptifs, beaucoup de dialogues ; bref, le mélange parfait pour une BD réussie niveau écriture ! Plus encore, l'auteur a fait des recherches sur les légendes germaniques, sur l'histoire qui en fut le berceau, mais aussi sur l'œuvre de Wagner.
Quant aux dessins, s'ils sont parfois imprécis, ils restent des plus expressifs ! Et dès lors que l'image emplit une planche de ce livre, le "lecteur" se retrouve face à une peinture sans pareil.




Une BD de légende, dans tous les sens du terme !




L'histoire : 4,5/5     Les personnages : 4,5/5     L'écriture et le dessin : 4,5/5     Mon appréciation : 5/5

Total : 18,5/20




vendredi 29 septembre 2017

Au clair de la lune


Auteur : Célia Flaux

Éditeur : Voy'el

Nombre de pages : ??

Catégorie : Nouvelles

Prix : 0,99€


Pourquoi ce livre ?
Parce que ça faisait partie des contreparties pour la campagne ulule des éditions Voy'el.
Parce que j'adore les loups.
Parce que la couverture est juste magnifique !








Une intruse sur son territoire aiguise les appétits d’un loup garou impitoyable.




Je n'ai vraiment pas été déçue par cette nouvelle ! Loup-garou, renard, prof... bref, le cocktail parfait pour me plaire !!!

L'histoire :
Celle d'une traque.
L'histoire d'une rencontre.
Une histoire de métamorphes.

Les personnages :
Le loup-garou est une bête qui ne supporte pas que l'on vienne empiéter sur son territoire pour y chasser son gibier. Il va donc suivre l'intruse à la trace.
La femme-renarde est un personnage énigmatique qui nous emmène vers des contrées lointaines, dans des légendes inhabituelles.

La plume de l'auteur :
À travers un court récit au présent et à la première personne, Célia Flaux nous fait découvrir une autre facette du loup-garou. Contrairement à l'habituelle Bit-Lit, l'auteur s'attache davantage aux sens du loup pour décrire cette traque à travers bois... mais aussi dans les couloirs d'un collège !




Une nouvelle qui fait la place belle au loup... moi j'adore !




L'histoire : 4/5     Les personnages : 3,5/5    L'écriture : 3,5/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 15/20


jeudi 28 septembre 2017

Délices Nocturnes


Auteur : Jade Corbeau

Éditeur : Le Petit Caveau

Nombre de pages : 184

Catégories : Bit-Lit, Érotique & Romance

Prix : 12,90€


Pourquoi ce livre ?
Parce que ce livre fait partie de ma sélection d'octobre pour la #RLN2017.
Parce que j'aime les vampires et le chocolat.
Parce que c'est un SP.








Même si c’est le sang qui assure sa survie, Vianney ne vit que pour le cacao. Chocolatier nocturne, il mène une existence paisible, loin des Humains et des Vampires. Seule sa sœur Nina, adolescente diurne, cause quelques remous dans sa vie tranquille.
Patrick, de son côté, se laisse porter par le présent, son ordinaire ponctué par les lubies de ses amis Sérénité et Edmond.
Un jour pourtant, le projet artistique d’une certaine Doriane va bouleverser leurs habitudes.
Une morsure, du sang et du chocolat, une union voluptueuse pour accroitre le plaisir et brouiller les sens...




J'ai choisi l'extrait suivant pas tant parce qu'il reflète le livre, mais plutôt parce qu'il me parle. Oui, les humains sont dangereux... pourtant, on passe notre temps à médire des autres, pointant leurs défauts et les dangers qu'ils représentent.

"Ils vivent la nuit et boivent le sang, et alors ? Il y a bien des humains qui se droguent et qui tuent des gens, pourtant on ne qualifie pas l'humanité de dangereuse."




Je ne m'attendais pas du tout à ça ! En fait, le "jour où tout bascule" arrive très tard dans le roman. J'avoue qu'au début, cela m'a un peu déstabilisée. J'ai toutefois apprécié de pouvoir faire connaissance avec ces personnages. Car pour moi, ce livre, c'est ça : des tranches de vie nous permettant de découvrir des personnages atypiques.

L'histoire :
Celle d'un chocolatier aussi acharné que timide.
L'histoire d'un artiste et de ses deux amis.
Une histoire de vampires.

Les personnages :
Vianney est un jeune vampire qui travaille d'arrache-pied dans une prestigieuse chocolaterie. Maltraité par ses parents lorsqu'il est devenu vampire, il a dû s'arracher au cocon familial pour pouvoir vivre comme il l'entendait. Mais l'arrivée de sa petite sœur va perturber sa tranquillité.
Edmond aussi est à la fois vampire et artiste. Son domaine à lui, c'est l'illustration. Chacune de ses œuvres met en scène sa muse, Sérénité. Il vit d'ailleurs avec elle une relation étrange, entre désir charnel, sang et amitié profonde.
Patrick est un humain, ami d'Edmond et Sérénité. S'il aime profondément ses deux amis, il a souvent du mal à comprendre leurs excentricités. Et cela le met mal à l'aise.

La plume de l'auteur :
À travers les destins croisés de Vianney et Patrick, Jade Corbeau nous fait découvrir un univers vampirique inédit. Ici, nulle traque et peu de danger. Il y a bien deux scènes de sexe, mais j'avoue qu'elles m'ont surprises tant elles étaient inattendue ! Mais sinon, l'auteur s'attache surtout à dépeindre ses personnages.
L'histoire se découpe en 17 chapitres dans lesquels Jade Corbeau alterne entre les aventures de Vianney et celles de Patrick. Le temps du récit est le passé, le narrateur externe et le vocabulaire choisi avec délicatesse.




Une Bit-Lit comme on n'en a pas l'habitude, avec beaucoup de psychologie.




L'histoire : 3,5/5     Les personnages : 4,5/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 3,5/5

Total : 15,5/20



PS : ce roman sortira le 3 octobre prochain^^

mercredi 20 septembre 2017

#RLN2017 - Partie 2



Bonjour !

Je reviens vers vous pour la seconde partie de ma Rentrée Littéraire du Net 2017 !!! (Pour ceux qui auraient raté la première, je vous le mets le lien ici => #RLN017 - Partie 1)

Alors que je vous parlais des sorties aoûtiennes en première partie, ce second article s'attardera sur les sorties de septembre que j'ai sélectionnées pour vous ! Eh oui, je suis une fille organisée quand je veux^^


Pour commencer, le 05/09 est sorti le second opus du diptyque Holomorphose de Jean Vigne. Comme j'ai dans ma PAL le premier tome, je ne pouvais pas passer à côté d'une présentation de cet Armageddon que nous propose le Chat Noir !

Un acide en guise de sang, des ados changés en statues de verre, mon père adoptif assassiné et moi, sur le point de l'être ; ma vie déjà peu brillante s'est transformée en enfer. J'ai dû quitter précipitamment un Grenoble dévasté par la lutte fratricide de trois anciennes déesses et de leurs soldats immortels. J'ai fui pour aller trouver des réponses dans un temple paumé au fin fond de la Mongolie, hot spot du tourisme international… Malédiction ou non, ce voyage a fait de moi une nouvelle recrue, aussi redoutée que convoitée, dans un conflit séculaire. Pour l'Homme, l'ère de la survie a déjà débuté. Pour moi, que dire ? Cette histoire n'est plus vraiment la mienne. Elle appartient à cette entité enfouie en moi, dont le dessein est de terminer une guerre commencée, voilà des millénaires. Faire un avec une ado rebelle ne fut pas sa plus grande idée…








Restons ensuite dans les tomes 2 avec la sortie, le 21/09, de La Trahison, la suite de Rebelle du désert, paru aux éditions PKJ. Comme j'avais plutôt apprécié ma lecture du premier tome, je ne pouvais pas ne pas vous parler de cette suite qui arrive !

Le destin du désert repose entre ses mains.
Amani et Jin luttent désormais ensemble pour libérer le désert du Miraji. Retenue au cœur du palais du sultan, la guerrière est déterminée à découvrir les secrets du tyran sanguinaire. Mais ce qu'elle apprend ébranle toutes ses convictions... Le sultan est-il le véritable traître ? Et surtout, que cache la mystérieuse disparition de Jin ?














Enfin, toujours dans la logique des suites, le 27/09 paraîtra chez les éditions Soleil le dix-huitième tome de la saga ELFES : Alyana.

Alyana, la petite fille née de l'union de Fall et de Tenashep, est venue au monde les yeux ouverts et capable de parler. Elle grandit très vite et fait montre de pouvoirs étonnants, provoquant l'envie autant que la crainte, des facultés qu'aucun elfe aussi jeune ne devrait posséder. Alors que son père était l'un des plus grands chasseurs de ce monde, Alyana pourrait bien en devenir la proie la plus convoitée.















À suivre...

mardi 19 septembre 2017

Ce Que Murmure La Mer


Auteur : Claire Carabas

Éditeur : Magic Mirror

Nombre de pages : 181

Catégorie : Fantastique & Romance

Prix : 18€


Pourquoi ce livre ?
Parce que j'avais adoré la première parution de Magic Mirror.
Parce que j'avais moi-même tenté l'Appel à Textes.
Parce que j'aime les sirènes.
Parce que c'est un SP.






" Je quitte mon monde, une fois de plus, pour aller à la rencontre du vôtre.  Je m'approche des lumières qui ceinturent vos rivages. Je respire l'odeur de votre terre, de vos plantes et de vos feux. Je longe vos côtes. Je peux nager longtemps. Inlassable, je fends l'eau. Je cherche ce chant à nul autre pareil. Ce chant que les femmes adressent à leurs hommes perdus. "

L'histoire de la sirène qui aimait l'homme n'a pas d'âge, l'impossibilité de cette pulsion se noue à la manière des grandes tragédies et étouffe inexorablement l'héroïne. Pourtant, quand Galathée aperçoit Yvon, solitaire sur son bateau à voiles, l'amour la foudroie et la pousse à toutes les folies. Éperdue, désespérée, animée par un espoir aveugle, elle parvient à se faire une place dans la vie du jeune marin, mais qu'en est-il de son cœur?

Redécouvrez le conte d'Hans Christian Andersen à travers les témoignages des amants empêchés et vivez le drame comme jamais vous ne l'avez exploré : de l'intérieur.




Au début, j'ai eu peur de ne pas aimer ce livre. Je l'ai trouvé trop lent et, surtout, la plume de Claire Carabas très différente de celle de Laetitia Arnould qui m'avait tant impressionnée. Mais dès lors que la sirène quitte son monde pour le nôtre, alors le livre prend une nouvelle tournure. J'ai été transportée, ballotée au fil des mots. Moi qui ne suis pas une grande fan des histoires d'amour, je me suis laissé bercer par celle-ci ! Alors que la première partie du roman m'avait paru si longue, la seconde est allée beaucoup trop vite ! Les mots et les pages défilaient.

L'histoire :
Celle d'une réécriture.
L'histoire d'un amour impossible.
Une histoire de sacrifices.

Les personnages :
Galathée est l'une des quatre filles du roi des océans. C'est une sirène. Et comme le veut le conte, elle va tomber amoureuse d'un homme. Elle va braver la mer pour le rejoindre. Hélas,  sur terre, Galathée est muette. Mais ce n'est pas tant sa langue qui lui manque pour communiquer qu'une certaine timidité qu'elle éprouve face à celui qu'elle aime.
Yvon est un marin solitaire. Il ne croit pas aux chimères, pourtant un jour, il en voit une. Tout sa vie, il la confie dans ses journaux, et aussi un peu à son ami Martin. Lorsqu'un jour il découvre une jeune femme échouée nue sur la plage, il la prend avec lui, la protège... et l'aime en secret.

La plume de l'auteur :
La plume de Claire Carabas est bien différente de celle des contes. Elle narre son histoire à travers la voix de Galathée et les lignes des journaux d'Yvon. Tantôt au passé, tantôt au présent. Si bien que cela déroute le lecteur au début.
Mais lorsque l'on quitte l'océan avec l'héroïne, lorsque l'on passe nous aussi la frontière, c'est comme si les mots s'envolaient. Soudain, l'écriture de l'auteur semble plus légère. En même temps que l'action, ce sont les sentiments des personnages que l'on découvre. Alors, on vit avec eux, on ressent avec eux... on souffre souvent, parfois, on rit.




Un roman en deux parties. Une réécriture courte mais intense. Un roman à placer dans les mains de tous les amoureux des Hommes, de la Mer, de la Lecture et des Contes.




L'histoire : 3,5/5     Les personnages : 4/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 4/5

Total : 15,5/20




mercredi 13 septembre 2017

Manus Dei

Néachronical - 3

Auteur : Jean Vigne

Éditeur : Le Chat Noir

Nombre de pages : 370

Catégories : Bit-Lit, Fantastique & SF

Prix : 19,90€


Pourquoi ce livre ?
Parce qu'il me fallait un livre avec des vampires et/ou zombies pour le challenge mystère.
Parce qu'il me fallait un livre avec des zombies et autres créatures pour le Pumpkin Autumn Challenge.
Parce que cela faisait presque un an jour pour jour qu'il trainait dans ma PAL.
Parce qu'il m'avait été dédicacé.




Par trois fois, on m'a laissée pour morte.
Dans l'ombre d'un seul et même homme.
Le temps de la vengeance est enfin venu.




"D'un moulinet, je balaye l'espace devant moi, fauche trois autres revenants dont le simple contact avec mon arme les envoie visiter trépassouille city. Et un cinquième, un sixième, c'est presque trop facile.
Presque, j'ai dit...
Les zombies, visiblement fatigués de se prendre la branlée de leur mort, bondissent sur la rambarde et d'une habile pirouette me contournent. Je les ai traités de décérébrés ? Erreur ma chère, erreur..."




Que dire de ce dernier tome sinon que je suis encore plus mitigée que pour le second ? Certes, on a encore de l'action à revendre et la saga prend un nouveau tournant. Certes, j'ai avalé les pages comme d'autres des tartines de Nutella. Et pourtant, il y avait un quelque chose qui me gênait. Le fait qu'après Arthur, Merlin & Co., l'auteur s'attaque à l'Égypte ancienne ? Le fait que ce troisième tome poursuite une revisite de la légende arthurienne ? Je ne saurais dire... Mais cette lecture m'a vraiment laissé un goût étrange.

L'histoire :
Celle d'une fille qui revient à la vie.
L'histoire d'une épée de légende.
Une histoire où amour rime avec vengeance !

Les personnages :
Néa Ledestin, nécromancienne et descendante de la Dame du Lac, se réveille dans un monde qu'elle ne connaît pas. Son monde à elle, semble avoir disparu au profit d'une apocalypse où une gamine de douze ans peut devenir une véritable machine à tuer. Cependant, certaines choses ne changent pas... Merlin par exemple, dont la jeune femme veut absolument se venger !
Merlin, que l'on voit tantôt dans le passé, tantôt dans le présent, et tantôt dans ce futur apocalyptique, est un puissant nécromancien. Après avoir tout fait pour l'Homme et surtout pour son roi, après avoir péché par amour, se retrouve embarqué par sa propre colère. Ce désir de vengeance qui le ronge au plus profond de lui.
Vivianne, Morgane et Hesat sont les trois femmes de sa vie. La première est une fée, la seconde une sorcière doublée d'un vampire, la troisième une puissante nécromancienne. Toutes trois sont des femmes aussi dangereuses que séduisantes.

La plume de l'auteur :
À travers trois époques, Jean Vigne nous propose de mieux faire connaissance avec ses personnages. Il nous montre leur évolution, le pourquoi de cette histoire dans laquelle son héroïne est encore bien malmenée. Et c'est particulièrement bien fait. Les personnages sont entiers et non figés dans un moule. De véritables entités qui prennent vie dans ce dernier opus.
Principalement au présent, cette histoire nous est contée tantôt par un narrateur extérieur, tantôt par Néa.




Un troisième et dernier tome dans lequel j'ai adoré l'évolution des personnages... mais pas celle de l'histoire.




L'histoire : 3,5/5     Les personnages : 5/5     L'écriture : 4/5     Mon appréciation : 3/5

Total : 15,5/20